Lithogravure Robardet - Portraitiste

Gravure à la pointe sèche (Gravure d'artiste)

 

 

J'ai fait entrer la gravure à la "pointe à tracer au diamant sur granit noir fin" dans les nouvelles pratiques de la gravure à la "pointe sèche" dans l'encyclopédie Wikipédia, à : "Pointe sèche", "Taille douce", "Lithogravure" et à "Gravure".

__________________________________


Voir les portraits de certaines personnalités que j'ai réalisé en gravure sur granit

et  en dessin sur papier

 

 

- On peut voir le portrait du comédien "Jean GABIN" dans le site de l'encyclopédie "Wikipédia" du     film mythique de Jean Gabin et de Louis de Funés "Le Tatoué rubrique, Genèse et développement).

 

- On peut voir le portrait du comédien "Jean GABIN" dans l'encyclopédie "Wikipédia" à Jean GABIN (rubrique, Filmographie).

 

- On peut voir le portrait du poète, compositeur et chanteur Georges BRASSENS dans l'encyclopédie "Wikipédia" à Georges BRASSENS (rubrique, Les années 1970).

 

- On peut voir dans le site de l'encyclopédie "Wikipédia" le buste du "capitaine DANJOU"

(légion étrangère) à "Jean DANJOU".

 

- On peut voir également le portrait en dessin sur papier du tribun et homme politique français "Jean JAURES" dans Wikipédia, à JEAN JAURES (Rubrique hommages artistiques).

 

__________________________________

 

Je suis présent dans le site "Linkedin" dont j'ai le statue d'Expert absolu.

 

Je suis présent dans l'encyclopédie "Unionpédia".

 

Je suis présent dans Wikimonde à : Catégorie Graveur français du XX° et du XXI° siècle.

 

Je suis présent également dans Dictionnaires et Encyclopédies sur "Académic".

___________________________________

 

 

 

Pendant mes activités professionnelles, c'est un peu comme si j'avais eu plusieurs vies. En effet, j'ai travaillé comme artisan en lithogravure sur granit noir fin (Marlin) (45 heures par semaine), en même temps comme salarié chez l'équipementier automobile VALEO (40 heures par semaine, parfois plus), à la retraite comme artiste polyvalent, je travaille le dessin et l'art pictural en faisant des recherches en colorimétrie et en contrastes rotatifs. 


Dans ma jeunesse, j'ai fait 2 ans d'apprentissage de menuiserie et 3 ans d'apprentissage dans une carrosserie dont j'ai obtenu le C.A.P. et l' E.F.A.A. de peintre en voiture avec 5 ans de dessins industriels (2 ans en menuiserie, 2 ans en ajustage et 1 an de chaudronnier) avec une initiation à la peinture décorative publicitaire sur les véhicules utilitaires.


Chez l'équipementier automobile VALEO du fait de la polyvalence, je suis passé tour à tour de la peinture au pistolet cuite au four, ainsi que des vernis à séchage en étuve, de la mise en place d'un pistolet électrostatique pour peintre en série des amortisseurs de voiture pour les U.S.A., des bains par électrolyse, de la métallisation sous vide, de la plasturgie, opérateur sur les presses à découper le métal et de l'acier, ainsi que gestionnaire de stocks, cariste.... 

 

 

 

 

Portrait du chanteur Georges BRASSENS (1921 - 1981) gravure à la pointe sèche

 

On peut voir le portrait de Georges, dans :

 

- Wikipédia, à Georges BRASSENS (rubrique, Les années 1970)

 

 

En 1977, pour m'aider à me faire connaître comme portraitiste sur la ville de Sète (Hérault), le chanteur, compositeur, et poète sétois Georges BRASSENS m'a donné l'autorisation d'exposer son portrait en gravure sur granit dans la marbrerie, face au cimetière marin de Sète (à 200 mètres, environ de la tombe de Paul VALÉRY).




Grâce à un ami de la famille, le graveur et sculpteur Yougoslave François MOZES, j'ai voulu faire la même gravure que lui, ne connaissant pas le dessin et la peinture artistique, en 1972, à l'âge de 28 ans suis allé en cours du soir à l'école municipale de dessin de Castres à Briguiboul (Tarn) apprendre ces disciplines dont j'ai obtenu en 1977 un "1° Prix de gravure et d'application du dessin". Cette école est devenue plus tard école municipale des beaux-arts.



MOZES était un grand artiste mais méconnu des français, pourtant il a réalisé le plus grand Bouddha d'Europe (10 mètres de haut) pour la "Grande Pagode" du bois de Vincennes. Il avait été choisi sur concours pour réaliser ce Bouddha en fibre de verre et doré à la feuille d'or. Comme son atelier du 13° arrondissement de Paris était trop petit pour réaliser ce Bouddha, il a aménagé dans l'atelier du peintre et sculpteur Joan MIRO à Paris pour réaliser ce Bouddha en six parties et l’assembler dans la Pagode elle-même. 


La technique de gravure que réalisait MOZES venait des pays de l'Est, (en 1970, il n'y avait sur Paris que MOZES, un autre Yougoslave et un Russe à réaliser ce type de gravure), C'est une gravure qui a deux significations, du fait que l'on grave sur du granit, c'est une "lithogravure", la technique est dite "à la pointe sèche" avec des pointes à tracer au diamant.


Cette technique de gravure se pratique de la même façon que "la gravure dite à la pointe sèche" sur métal (zinc et cuivre), comme outil, j'utilise des "crayons à pointe de diamant", selon l'entaille que je veux obtenir sur le granit, je repolis les pointes de diamant avec un grattoir diamanté. Je dessine sur le granit de la même façon que le graveur qui grave sur métal, à la différence qu'en gravant sur le granit, les sillons obtenus ne font pas des "barbes" mais de la poussière de granit. 


Cette façons de travailler à la pointe seiche sur le granit fait que je ne peux pas faire de tirages et d'obtenir des dessins sur papier par reproduction, au lieu de mettre de l’encre dans les interstices obtenues, je passe une peinture de ma composition pour donner tout son éclat à cette gravure et qu'elle résiste aux intempéries (cette peinture à été testée par laboratoire), c'est une gravure lapidaire unique. 

 




En 1975, pour me représenter sur Paris et en île de France où j'avais une dizaine d'expositions permanentes, un agent commercial me servait d'imprésario, il supervisait également d'autres agents commerciaux pour la Bretagne, Poitou-Charentes, Centre-Val de Loire, Pays de Loire, Limousin, Littoral Méditerranéen..., ce qui m'a amené à avoir une trentaine d'expositions permanentes en France, j'avais également une exposition permanente de portraits à Lisbonne (Portugal) et de pouvoir réaliser ainsi plus de 6.000 gravures dont 300 portraits environ, dans les années 1980 je travaillais avec l'entreprise de bronzes d'art italienne BIONDAN.

 

 

 

 

 

 

Portrait du comédien FERNANDEL (1903 - 1971) gravure à la pointe sèche

 



Au début de l'année 1977 sachant qu'il allait prendre la retraite à la fin de l'année scolaire, le professeur de l'école municipale de dessin de Castres, Maurice BLANCKE, voulait que ce soit moi qui le remplace au sein de cette école, nous avions la même conception pédagogique pour l'enseignement de l'art. Il n'était pas rare que le professeur me fasse corriger les dessins et peintures des autres élèves. Maurice BLANCKE était en pourparlers avec la municipalité, mais en cours d'année 1977 la municipalité  a changé et c'est une autre personne qui a été choisie. (Voir l'historique de cette école à "Ecoles d'Art à Castres", du dictionnaire des "artistes plasticiens Castrais du XX°siècle" de Gaston-Louis MARCHAL).


Pendant mon activité de graveur, j'ai été sollicité plusieurs fois par la ''Chambre des métiers du Tarn'', ainsi que par des écoles pour former des graveurs d'arts, j'ai refusé à chaque fois, n'ayant pas le temps nécessaire pour pouvoir former des apprentis, surtout qu'il aurait fallu que je leur enseigne en premier le dessin artistique avant qu'ils fassent leurs premiers pas dans la gravure.


En juin 1977, le professeur de l'école municipale de dessin de Castres pour sa dernière année de professorat avait organisé une exposition des travaux des élèves au premier étage de l'hôtel particulier BRIGUIBOUL,  parmi les tableaux de Marcel BRUIGUIBOUL ( par la ensuite, les tableaux de Marcel BRIGUIBOUL ont été rapatriés au Musée GOYA de Castres). Sous "l'Autoportrait au haut-de-forme et à la pipe" de Marcel BRUIGUIBOUL j'avais exposé sur un chevalet le portrait du comédien Jean GABIN, en gravure à la pointe sèche sur granit.



 

 

                                         

 

Portrait du comédien Jean GABIN (1904 - 1976) gravure à la pointe sèche

Musée Jean GABIN, Mériel (Val d'Oise)

 

Pour la réalisation du portrait du comédien Jean GABIN, j'ai commencé par faire une étude préliminaire sur du granit noir fin Marlin (voir le portrait de droite) pour ensuite le faire d'une façon définitive sur du granit noir fin de Suède, portrait de gauche. Voir également les signatures, l'une est à droite du portrait et l'autre à gauche.

 

Le granit noir fin de Suède est le granit le plus onéreux sur le marché de la marbrerie funéraire. Le portrait du comédien Jean Gabin du Musée de Mériel est l'unique gravure que j'ai réalisé sur du granit noir fin de Suède.

 


Le 26 septembre 1992, en tant que membre du "Comité d'honneur du Musée Jean GABIN" à Mériel (Val d'Oise), j'ai été invité à l’inauguration du Musée en compagnie des comédiens Michèle MORGAN, Jean MARAIS, Roger HANIN, du sculpteur CÉSAR , etc.... J'avais connu (en 1972) Jean MARAIS au sein de l'école municipale de dessin de Castres (Tarn) à Briguiboul. 


Jean MARAIS était venu à Castres d'octobre à décembre 1972 tourner un feuilleton pour la télévision de l'époque. Le hasard a voulu que le professeur Maurice BLANCKE face en novembre une exposition des travaux des élèves dans la cuisine de l'ancien hôtel particulier BRIGUIBOUL  et que Jean MARAIS vienne visiter l'exposition et tourner des scènes dans cet ancien hôtel particulier. 

 

 

Pour l’inauguration du Musée Jean GABIN de Mériel le 26 septembre 1992, en plus du portrait en gravure sur granit que j'avais réalisé, Jean MARAIS avait façonné un buste en bronze du comédien pour être fixé sur la place, en face du Musée de Jean GABIN. 

 

- Dans Wikipédia on peut voir les deux œuvres ensembles, à : Jean GABIN (rubrique, "Un acteur symbole" et à  "Genèse et développement".

 

- On peut voir également le portrait que j'ai réalisé du comédien dans le site "Wikipédia" du film mythique de Jean GABIN et de Louis de FUNES "Le Tatoué" (rubrique, Un acteur symbole).

 

 

 

 





C'est en partant du buste en bronze du capitaine DANJOU (Musée de la légion étrangère d'Aubagne) que la légion étrangère m'a passé commande pour réaliser son buste en gravure sur granit pour l'apposer sur les murs de sa maison natale à Chalabre (Aude) voir dans Wikipédia, à : (Capitaine Jean DANJOU, à rubrique (postérité) et à (Notes et références).          

 

 

 

Avril 1985 - Buste du capitaine DANJOU (1828 - 1863) (maison natale), Chalabre (Aude)

gravure à la pointe sèche


Le 30 avril 2013 a été célébré par le ministre de la Défense Jean-Yves le DRIAN le 150° anniversaire de son sacrifice pour l'honneur de la légion et de l'Empire, ainsi que de la bataille de Camérone (Mexique).


 

 

 

Quelques faits marquants de mon parcours artistique et scientifique :

 

 

- 1977 : Portrait à la pipe de Georges BRASSENS: (gravure sur granit) exposé pendant plusieurs années (avec son autorisation) dans la marbrerie face au cimetière marin de Sète (Hérault), voir le portrait dans le site internet à : (Lithogravure - Terminus en plage de Sète - Les amis de Georges).

 

- 1979 : Portrait gravé sur la porte d'une chapelle:  Cimetière de Pantin (ce portrait c'est le graveur et sculpteur parisien d'origine Yougoslave François MOZES qui l'avait en commande avant sa mort et qu'il n'a pu réaliser). 


- 1980 : Gravures de chevaux au galop et au trot - attelé :  Hippodrome de Paris - Vincennes. 

 

- Juin 1982 : Portrait du Général de GAULLE: (gravure sur granit) apposé sur le monument ''A la Gloire de la Marine Marchande de la France Libre'' à Paimpol (Côtes d'Armor). 

 

- Juin 1982 : Article paru dans le "Mausolée": Mensuel des Arts et Techniques des Roches de Qualités au sujet d'une de mes gravures pour un monument funéraire pour le cimetière de Loire-sur-Rhône (Rhône). 


- 1983 : Plaque funéraire pour la tombe de la Princesse Nathalie POUCHKINE Arrière petite fille du poète Russe Alexandre POUCHKINE, Cap Ferret (Gironde).  

 

- 1985 : Buste du capitaine DANJOU: (gravure sur granit) apposé sur les murs de sa maison natale à Chalabre (Aude), (voir dans Wikipédia à Jean DANJOU "rubrique postérité" et à "notes et référence"), (voir la vidéo à : Hommage au capitaine DANJOU aaleme).

 

- 1986 : Gravure de la Bretagne avec une Paimpolaise scrutant l'horizon: Cimetière de Colombey-les-deux-églises (Haute - Marne). Commande d'une association d'anciens combattants, en hommage au général de GAULLE. 

 

- 1992 : Portrait du comédien Jean GABIN: (gravure sur granit) Musée Jean GABIN, Mériel (Val - d'Oise). 

 

- 1992 : Membre du comité d'honneur du Musée Jean GABIN: Musée Jean GABIN, Mériel (Val - d'Oise). 

 

- 1992 : Reproduction de l'autoportrait aux lunettes de GOYA: (gravure sur granit) Mairie de Castres (Tarn). 

 

- 1992 : Réalisation du dessin pour les cartes professionnelles du "Castel de Burlats", Burlats (Tarn). 

 

- 2005 à 2010 : Rédaction de 3 livres sur le mélange des couleurs, de la fabrication des pigments et vernis, des peintures et additifs. 

 

- 2010 : Vierge à l'Immaculée conception: (gravure sur granit) Couvent Bleu de Castres (Tarn). 

 

- 2012 : Découverte d'un nouveau système de "contrastes rotatifs. 

 

- 2016 : En découvrant un nouveau système de contrastes rotatifs, j'ai découvert également une nouvelle théorie sur la "diffusion de la lumière blanche des tubes fluorescents à vapeur de mercure". 

 

- 2016 : Portrait du tribun et homme politique français Jean JAURES, (dessin sur papier), Musée Jean JAURES Castres (Tarn), sa ville natale.

 

- 2016 : Rédaction d'un mémoire sur les "contrastes rotatifs en présence de la lumière blanche de tubes fluorescents".  

 

- 2017 : Rédaction d'un dictionnaire sur "Les artistes plasticiens reposant dans les cimetières parisiens".

 


 

 

 

Photo ''La dépêche du midi'' J-P. GAUBERT (juillet 1992)

 

Reproduction en gravure à la pointe sèche ''Autoportrait aux lunettes'' de Goya,

Mairie de Castres (Tarn).

 

Cette reproduction a été réalisé d’après le tableau du Musée de Castres. 



J'ai remis cette lithogravure officiellement à Madame SALVAN, Maire adjointe de Castres en juillet 1992 au cours d'un concert de piano dans la cours de l'hôtel de ville.,

 

 

 

 

 

 


Portrait du tribun et homme politique français Jean JAURES (2016)

(d’après la photographie de NADAR réalisée en 1904)

 

Centre national et musée Jean JAURES, Castres (Tarn)

sa ville natale.

 

 

 

 

 

 

2010 : '' Vierge à l'Immaculée Conception''  gravure à la pointe sèche

Couvent de Notre-Dame de l'Immaculée Conception de Castres (Tarn)

                          

Ce couvent, appelé communément Couvent Bleu a été fondé par la Sainte Emilie de VILLENEUVE en 1836 et dont elle est inhumé dans ce même couvent. 


Le 5 juillet 2009, le pape ''Benoit XVI'' a béatifié Emilie de VILLENEUVE et le 17 mai 2015 le pape ''François'' l'a canonisé à Rome pour la reconnaître comme Sainte.   

 

 

 

 

 

 

Portrait de l'actrice et chanteuse américaine Marilyn MONROE (1926 - 1962) gravure à la pointe sèche





Tout au long de ma carrière de lithograveur, de dessinateur, et d'artiste peintre, j'ai été victime de personnes malveillantes, des personnes qui avaient fait probablement de hautes études, mais dont mes connaissances techniques professionnelles acquises sur le tas avec des artistes, scientifiques et ingénieurs m'a fait réussir une carrière nettement supérieure à la leur, alors que je n'ai qu'un C.A.P. et n'ai appris le dessin et la peinture artistique qu'à l'âge de 28 ans en cours du soir à l'école municipale de dessin de Briguiboul à Castres (Tarn), dont j'ai obtenu un "1° prix de gravure et d'application du dessin" (c'était avant que cette école devienne École Municipale des Beaux-Arts).


A ce sujet j'ai une petite anecdote, au début des années 1980, un samedi après midi il y a une dame qui entre dans mon atelier, suite à des portraits qu'elle avait vue dans ma vitrine. Cette dame désirait que je lui explique ma façon de travailler, suite à mon refus, elle m'a dit, "Comment, moi qui ai fait 4 ans à l’École Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Paris je ne connais pas cette technique et vous ne voulez pas me l'expliquer...! ". Je parle de cette anecdote pour expliquer la bêtise humaine, de personnes qui ont été dans de grandes écoles et qui n'étaient vraisemblablement pas des lumières, des exemples de cet ordre j'en ai eu plein tout au long de ma vie.

 

 

 

 

 

 

 

Gravure sur plaque galbé (modèle déposé) gravure à la pointe sèche

Je suis le seul graveur a avoir gravé en exclusivité sur plaques galbées pour monuments funéraires

 

 

 

 

 



Je suis le seul graveur à avoir commercialisé également en exclusivité des monuments funéraires avec des plaques gravées et encastrées dans les stèles (modèles déposés) gravure à la pointe sèche


 

 


"Gravure à la pointe sèche"

 

 

 


"Gravure à la pointe sèche"

 

 

Reproductions interdites


 

 

 

Anecdote au sujet du portrait du ''Général de GAULLE''


En juin 1982, j'ai reçu  une commande d'un  marbrier de Paimpol (Côtes d'Armor) pour réaliser le portrait du Général de GAULLE en gravure sur granit exécuté à la pointe à tracer au diamant pour être apposé sur un monument public de cette ville.


En août 2015, plus de 33 ans après, j'ai eu la surprise de voir sur un site internet que le portrait du Général de GAULLE était apposé sur le monument ''A la Gloire de la Marine Marchande de la France Libre'' quai Pierre  à Paimpol (Côtes d'Armor) avec la signature de mon œuvre barré d'une façon grossière et visible, le client avait usurpé mon identité en signant à ma place.


J'ai pris contact avec l'entreprise funéraire qui avait fraudée, la personne qui avait fait cette action frauduleuse étant décédée, le nouveau responsable de cette entreprise a barré le nom frauduleux et re-gravé le mien, en concertation avec la Mairie de Paimpol. 


Il est rare de voir, pour ne pas dire unique, un portrait avec la signature de l'auteur barré, la signature frauduleuse barrée également et de revoir la signature de l'auteur. 

 

 

 

 

Portrait du Général de GAULLE (1890 - 1970) gravure à la pointe sèche

 

Apposé sur le monument ''A la Gloire de la Marine Marchande de la France Libre''

Quai Pierre Loti à Paimpol (Côtes d'Armor)

 

 

Photo de l'ensemble du monument

 

 

Photo du site : 

Monuments aux morts - chemins de mémoire - Ministère de la défense

 

Monument conçu par l'architecte S. FOIRET, réalisation du monument Ets. Ch. GOUDRY.


Le marbrier de Paimpol qui m'avait passé commande pour le portrait du ''Général de GAULLE'' n'a fait que l'apposer sur le monument en rayant au passage ma signature et en mettant la sienne. 



J'ai apporté ces précisions pour qu'il n'y ait pas de malentendu entre la personne qui m'a fait de l'usurpation d'identité et les personnes cités dans le site du ''Ministère de la défense''. 

 

 

 

Réhabilitation par la presse de mon usurpation d'identité pour la signature de ma lithogravure du

''Général de GAULLE'', à Paimpol, samedi 6 février 2016.


Je ne comptais pas parler de cet événement à la presse, le hasard en a décidé autrement, en effet, une personne qui visitait mon atelier a vue l'esquisse préparatoire sur papier du ''Général de GAULLE'', il m'a posé des questions en ce qui concerne ce dessin, évidemment, je lui ai raconté toute l'histoire, il m'a dit qu'il était journaliste et qu'il fallait passer un article dans la presse pour me réhabiliter. 



En plus des stèles gravées, l'année de la réalisation du portrait du général de GAULLE, en 1982, j'ai réalisé au Total 19 portraits, y compris avec celui du Général de GAULLE: 1 pour Manosque (Alpes-de-Haute-Provence); 1 pour Le MANS (Sarthe); 2 pour Marseille (Bouches-du-Rhône); 1 pour Luc-la-Primaube (Aveyron); 3 pour Sète (Hérault); 1 pour La bastide St Pierre (Tarn-et-Garonne); 1 pour Le Bez (Tarn);  2 pour Nîmes (Gard); 4 pour Castres (Tarn); 2 pour Rennes (Ille-et-Vilaine).

 

 

 

 

 

"Le Christ marchand sur les eaux du lac de Tibériade" gravure à la pointe sèche.

 

 

 

 


 

"Le Christ bénissant une tombe" gravure à la ponte sèche

 

 


En plus de la lithogravure sur granit je fais de la recherche sur le stimulus de la couleur

 

 

 

 

''La dépêche du midi'' photo S.F. dans mon atelier.

 

 

 

article de ''La dépêche du midi'' dimanche 30 août 2015

 

 

On peut voir mes autres sites, à :

 


- Biographie de graveur sur granit -


- Michel Robardet artiste peintre -


- Robardet dessinateur -


- Exposé en physique des couleurs -


- www.artmajeur.com/fr/artist/michel-robardet -


- www.galerie-creation.com/robardet-graveur-peintre -


- Robardet Michel(michelrobardet0445) auf Pinterest -


- Michel Robardet - Artiste - Weoneart -


- Robardet - Senac stars  portraits -


- Michel Robardet facebook -


- View Michel ROBARDET @michelrobardet photos instagram -


Ma page d'accueil - lithograveur.simplesite.com


Michel Robardet - réalisation de peintures en art cinétique

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Service simple et pro

Créer un site web facilement